SAMEDI 20 NOVEMBRE > KYLE EASTWOOD QUINTET présente « CINEMATIC »

Brandon ALLEN (Saxophones) – Quentin COLLINS (Trompette) Kyle EASTWOOD (Contrebasse et Basse)
Andrew Mc CORMACK (Piano) – Chris HIGGINBOTTOM (Batterie)

En nous proposant de plonger dans son dernier al- bum « Cinematic », le contrebassiste Kyle Eastwood confirme son amour pour le septième art, en réactua- lisant les thèmes classiques du cinéma.

« Le cinéma est ma seconde passion » confie Kyle Eastwood. De Gran Torino à Pink Panther en passant par Skyfall, Bullitt ou Taxi Driver, Kyle s’attaque à la reprise inédite de musiques de films. Kyle East- wood, c’est un mélange d’indépendance, d’élégance et d’humilité, et il nous livre aujourd’hui un magnifique album qu’il dévoilera pour ce concert à Conilhac ! Avec une dizaine d’albums à son crédit, Kyle East- wood n’a pas cédé sur son désir. S’il fait des appari- tions, plus jeune, sur les écrans, il décide au sortir de l’adolescence de se consacrer au jazz. Tout en com- posant plusieurs musiques pour son père (Mystic Ri- ver, Million Dollar Baby ou Letters From Iwo Jima), il confirme sa carrière de leader au fil des ans. Contre-

bassiste et bassiste, il demeure fidèle à une approche traditionnelle et mélodique du jazz, qu’il enrichit souvent d’ornements lyriques. « Le cinéma est ma seconde passion » avoue-t-il. Il paraissait donc naturel, qu’aujourd’hui, son quintet se penche sur les ban- des originales de films.

Kyle Eastwood a fait sienne la phrase de Marcel Proust : « Le vrai voyage de découver- te ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages mais à avoir de nouveaux yeux ». Par son approche humble et respectueuse de ces musiques, connues du plus grand nombre, il remet au goût du jour des œuvres originales devenues, avec le temps, des classiques.



PREMIERE PARTIE:  REMI PANOSSIAN TRIO RP3

C’est avec un plaisir gourmand que le festival de Conilhac retrouve le groupe de Rémi Panossian RP3 qui publie un cinquième album In Odd We Trust (Nous croyons en l’étrange) et fête par la même occasion 10 ans de vagabondage autour de la planète.

Ces enfants terribles du jazz savent établir une relation intime avec leur public, n’hésitent pas à bousculer les règles, communiquer leur espièglerie en mettant en avant de poéti- ques mélodies au service de grooves entêtants et une d’une joie au service d’une inventi- vité rafraîchissante.

page13image9225440

Rémi PANOSSIAN (Piano) Maxime DELPORTE (Contrebasse ) Frédéric PETIPREZ (Batterie)


Thierry GONZALES Trio

 Thierry GONZALES (Piano)

Julien DUTHU (Contrebasse) Guillaume NOUAUX (Batterie)